En attendant des nouvelles d'Ethan...

Publié le par Maman Koala

Il y a longtemps que je dois venir mais difficile de trouver le temps dans cette vie de jeune maman active... Alors je reviendrai bientôt vous raconter comment Ethan grandit... Photos à l’appui... Mais en attendant, je veux parler de moi...

 

Concrètement, qu’est ce qui a changé pour moi ? A la fois tout et rien...

Je dors moins, donc je suis plus fatiguée, je fais un peu moins l’amour, j’ai plus le temps de cuisiner, je suis moins inconditionnellement disponible pour le boulot, je sors moins, je dépense moins pour moi, je suis plus du tout à la page en matière de sorties CD ou ciné, faire une sortie nous coûte le double du budget normal vu qu’il faut compter la baby-sitter...

Quant aux sorties de tous les jours, je ne peux aller nulle part sans embarquer tout un convoi, je ne traverse plus les passages piétons au rouge, je ne peux plus prendre les escaliers ou les escalators classiques, je ne peux pas circuler dans certains magasins aux rayons trop étroits et je ne peux visiter les magasins à étage si ils n’ont pas d’ascenseur,  si je veux essayer un truc, il me faut une cabine assez large pour pouvoir rentrer avec la poussette (et j’ai ainsi constaté que les cabines handicapées servent souvent de débarras aux boutiques !!), je suis obligée de circuler sur la route lorsqu’un véhicule stationne sur le trottoir, les portes qui ne sont pas automatisées sont un véritable calvaire à franchir avec une poussette, les places de parking sont la plupart du temps trop étroites... En gros, j’ai découvert les mêmes inconvénients quotidiens que peuvent rencontrer les gens en fauteuil roulant et franchement je les plains encore plus depuis !!! C’est vraiment la galère !!!

 

Oui mais...

Mais je partage avec Franck des moments plus forts que jamais : force, complicité, amour, amitié, désir, combativité, union...

Mais les gens que l’on voit sont les plus fidèles, ceux qui acceptent de venir passer un moment à la maison, ceux qui nous accueillent volontiers avec toutes nos affaires et un coin pour pouvoir faire dormir bébé, ceux que la contrainte de se contenter des restos où on peut aller avec une poussette n’arrête pas, en bref, ceux qui nous aiment tels que l’on est : une famille !

Mais tous les matins, dès que je me lève, que ce soit après une nuit courte ou difficile, c’est toujours avec le sourire que mon fils m’accueille et fait démarrer ma journée... Et ça, ça illumine toutes les journées, même en Lorraine...

Mais lorsque je récupère mon fils chez sa nourrice après une journée de boulot, qu’il blottit sa tête dans le creux de mon cou et serre mon doigt de sa petite main... Je me dis que ça compense bien les soirées délires sur le plateau post-spectacle du TGP...

Mais quand les gens que je croise en poussette ont un regard bienveillant et regardent Ethan avec tendresse, ça m’emplit de fierté.

Mais lorsque nous sommes tous les trois, je retrouve ce bonheur immense que procurent les instants en famille... On rit, on s’émeut, on s’énerve, on s’épuise... On VIT !!

 

J’ai l’impression que ma vie a enfin un sens depuis que l’on a ce bout de nous deux qui nous lie à jamais...

Pour lui, pour nous, je renoncerais à tout et je serais prête à toutes les folies... Je vais au-delà de la fatigue, du stress et des soucis... Je veux être les racines dans lesquelles ma famille puise ses forces, les branches auxquelles elle s’agrippe en cas de besoin, la voûte de verdure sous laquelle elle vient s’abriter et l’écorce dans laquelle elle grave ses souvenirs...

Pour mon fils et pour l’homme que j’aime, malgré les ptites misères du quotidien, je suis une femme et une maman comblée et heureuse... Et ça mes amis... Je ne pensais jamais le vivre !

 

Merci à mes deux amours pour tout ce qu’ils me donnent...

 

Et à très vite à tous !

Publié dans Personnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> Et voilà,<br /> <br /> <br /> http://www.premaxx.com/fr/products/baby-bag/index.aspx<br /> <br /> <br /> La solution à ton problème d'escalator.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le passage sur les sorties en boite est un peu triste ma clarinette.<br /> <br /> <br /> Faut qu'on y remédie rapidos, j'espère que vos vélos sont prêts...<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre